Turchinita
Retrouvez sur turchinita toute l'actualité du Sporting en temps réel (site non-officiel)

18 ans élite : le Sporting débute la saison par une défaite à Bocognano (2-1)

Rédigé le Samedi 15 Septembre 2018 | Lu 592 fois



18 ans élite : le Sporting débute la saison par une défaite à Bocognano (2-1)

Le onze de départ bastiais face à Bocognano :

Trossarello (g), Santini, Innocenzi cap), Fofana, Briant, Boudaouine, Vincenti, Colomo, Vittori, Fabre, Najdi
Remp : Angelini, Kran, Bizzari



Avertissement : Vincenti x2, Trossarello

Expulsion : Vincenti

Après le dernier match de préparation juge « moyen » par le coach Stéphane Guilleman, les 18 ans élite du Sporting débutent leur championnat par ce déplacement du côté de Bocognano. Un coach qui avait privilégié un système en 4-2-3-1 au départ de cette rencontre. Trossarello dans les buts, une ligne de quatre défenseurs : Santini et Briant sur les côtés et la charnière centrale Innocenzi / Fofana. Deux milieux défensifs : Ryad Boudaouine et Peul Michel Vincenti avec Romain Colomo et Hugo Fabre sur les côtés. Aymane Najdi étant positionné à la pointe de l’attaque.

Dès l’entame de la rencontre, le Sporting se faisait piéger : sur un débordement sur le côté gauche, le joueur de Bocognano part seul et trompe trossarello d’une belle frappe. Le Sporting est mené au score. Après une petite période de flottement, le Sporting n’allait pas gamberger longtemps et revenait rapidement dans le match. A la récupération d’un ballon venu de l’axe bastiais, Romain Colomo ajustait le portier adverse d’un beau plat du pied. Voilà le Sporting qui rattrape son retard. Les bastiais qui par la suite se procurent une belle occasion avec un excellent coup-franc tiré par Carl’Anto Briant.

Bocognano qui bénéficiait ensuite d’un très beau coup-franc : bien tiré, le ballon est dévié sur la transversale par Trossarello. Subissant les contres de Bocognano, le Sporting allait terminer à dix. Averti d’un second carton jaune en l’espace de dix minutes, Paul Michel Vincenti est expulsé laissant les bleus jouer la dernière heure en infériorité numérique...

Malgré ce coup du sort défavorable aux bleus, ils essayaient de repartir à l’attaque : à la réception d’un bon centre de Briant, Aymane Najdi reprend le ballon de tête, mais ça passait à côté des buts. L’arbitre sifflera la mi-temps quelques instants plus tard sur ce score 1-1.

Au début de la seconde période, ce sont les bleus à se mettre les premiers en évidence sur un corner bien tiré par Hugo Fabre qui trouve la tête de Briant, mais ça passait à côté. Les locaux qui répondaient également sur coup-franc tiré en deux temps, mais la seconde tentative passait loin des buts de Trossarello. Le Sporting qui s’expose aux offensives de Bocognano et l’une d’entre elle allait leur être fatale : partant seul sur le côté gauche, le joueur adverse s’échappait seul et allait tromper Trossarello. Le coach bastiais effectuait dans la foulée un changement en sortant Ryad Boudaouine remplacé par Léo Kran.

Des bastiais qui s’en remettaient à des coups de pied arrêtés pour apporter le danger dans la surface adverse, mais ils n’y parvenaient pas.
D’une frappe lointaine, Lucien Bizzari essayait lui aussi de mettre en danger l’arrière garde adverse. Joseph Vittori s’infiltre dans la surface et se défait de deux défenseurs avant de décrocher une lourde frappe nécessitant un arrêt des deux poings du gardien.

Le Sporting aura jeté toutes ses forces dans la bataille mais est contraint de s’incliner pour son entrée en lice dans ce championnat.

Il faudra réagir immédiatement dès dimanche prochain à 13h face à Bastelicaccia au stade du Bastio...

Rédigé par André Carli
 



Nouveau commentaire :


Turchinita sur Facebook