18 ans élite : le Sporting s’impose 2-1 face au F.C. Bastia-Borgo

Samedi 16 Février 2019



Il s’est produit un petit événement samedi dernier du côté de Bastelicaccia : l’invincibilité bastiaise qui courait depuis octobre, s’est achevée par une défaite 5-3 en terre ajaccienne. L’expulsion du jeune portier Piercecchi dès la 10e minute laissait augurer d’un après-midi difficile pour les bleus. Cela s’est vérifié tout au long du match.

Mais ce match fait désormais parti du passé. Pour la réception du F.C Bastia-Borgo ce samedi du côté d’Erbajolo, le coach bastiais Farid Ayad avait opté pour une composition de départ en 4-2-3-1. Théo Bazzali faisait son retour dans les buts après sa suspension. Devant lui, on retrouve une ligne de quatre défenseurs : Badois et Lenoir sur les côtés et une charnière centrale composée de Fofana et Balardi. A la récupération, on retrouve Paul Michel Vincenti et Lucien Bizzari avec le brassard de capitaine. Dans le domaine offensif, Ryad Boudaouine était positionné sur le couloir gauche et Thomas Revelli sur le couloir droit. Léo Kran était positionné dans le rôle de de meneur de jeu. Aymane Najdi était enfin à la pointe de l’attaque.

Lors de la première période, le jeu restera le plus souvent fermé et cantonné vers le milieu de terrain. Malgré plusieurs tentatives, les bleus n’arriveront pas à trouver la faille au cours des trente premières minutes, il fallait attendre la 40eme pour voir la première action bastiaise : elle est signée ’Aymane Najdi mais sa frappe passait à côté des buts adverses. Le FCBB répliquait avec une frappe sur le poteau. Alors que l’on se dirigeait vers un score vierge à la pause, Aymane Najdi allait ouvrir le score d’une belle frappe au ras du poteau. Un but qui permet au Sporting de mener à la pause.

Au retour des vestiaires, alors que les bleus auraient pu doubler la mise, ils se font rejoindre après une perte de balle sur une touche. Le FCBB ne demandait que ça pour remettre les compteurs à zéro.


En grande difficulté pour développer son jeu habituel dans les 20 minutes qui suivaient, le Sporting opérait par contre et finissait par reprendre l’avantage par Thomas Revelli. Suite à une frappe de Paul Michel Vincenti qui terminait sur la barre transversale, le numéro sept bastiais n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets d’une tête. Dans les dernières minutes du match, le FCBB obtenait un penalty. Mais Théo Bazzali part du bon côté et détourne le ballon permettant à ses coéquipiers de conserver la victoire.

Une victoire qui relance les bleus. Surtout avant une trêve qui se prolongera jusqu'au 16 mars et un match à Afa.

Rédigé par André Carli


Notez
Lu 129 fois