Turchinita
Retrouvez sur turchinita toute l'actualité du Sporting en temps réel (site non-officiel)

18 ans élite : le Sporting s’incline 2-1 face aux 17 ans Nationaux de l’ACA

Rédigé le Samedi 11 Août 2018 | Lu 678 fois



Après l’opposition interne face aux 16 ans élite qui a tourné en la faveur des joueurs de Julien Banghala, les joueurs de Stéphane Guilleman étaient eux aussi du déplacement à Ajaccio afin de rencontrer une nouvelle fois les 17 ans nationaux de l’AC Ajaccio. Après la défaite lors du match aller à Vescovato la semaine passée, le coach bastiais comptait lui aussi quelques absents : Badois, Innocenzi, Fofana et Briant.
18 ans élite : le Sporting s’incline 2-1 face aux 17 ans Nationaux de l’ACA

La composition bastiaise :
Trossarello (g), Lenoir (puis Kran), Balardi, Santini, Catalano (puis Colomo) , Angelini (puis Oulahalout), Vittori, Rutali (puis Lenoir), Kran (puis De Palmas), Fabre, Oulahalout (puis Catalano)

Remp : De Palmas, Colomo

Stéphane Guilleman qui a positionné son équipe dans un système en 4-2-3-1. Devant le gardien Trossarello, on retrouve une ligne défensive composée de : Lenoir, Santini, Balardi et Catalano. En milieux défensifs, on retrouve Angelini et Vittori positionnés devant une ligne de trois milieux à vocation offensive : Rutali, Kran et Fabre. Oulahalout étant à la pointe de l’attaque.

Les bastiais qui avaient la première situation de but avec un coup-franc tiré par Aymane Oulahalout mais c’est capté sans problème par le gardien. Les jeunes Ajacciens qui essayaient de construire leurs occasions, mais dans la finition, se faisaient reprendre par La Défense bastiaise qui restait appliquée. Trossarello devait néanmoins s’employer sur une frappe qu’il interceptait sans difficulté. Dans la foulée, le Sporting part en contre, mais le centre à ras de terre de Fabre ne trouvait pas de bastiais dans la surface de réparation. Dans une phase dominatrice, le Sporting passait tout près d’ouvrir le score, mais la belle reprise de volée de Oulahalout passait à côté.

Sur un contre, Trossarello sortait dans le pied de l’attaquant ajaccien pour l’empêcher de pousser le ballon au fond des filets. Les bastiais répondront avec une belle frappe d’Angelini qui était repoussée par le gardien aceiste. Les jeunes bleus qui passaient une nouvelle fois tout près de marquer. Dans une bonne phase collective entre Hugo Fabre et Anthony Angelini, l’a frappe de ce dernier finissait sa course sur la barre transversale ! Le Sporting qui réalisa une assez bonne demi-heure de jeu.


Stéphane Guilleman qui faisait entrer De Palmas à la place de Kran et Colomo à la place de Catalano . Trossarello qui allait une nouvelle fois réaliser un arrêt réflexe alors que l’ACA était tout près de glisser le ballon au fond de ses buts. Le Sporting réagissait une nouvelle fois et Aymane Oulahalout était à deux doigts de marquer un but extraordinaire, mais son retourné acrobatique frôlait la barre transversale !

La mi-temps sera sifflée sur un score de parité entre les deux formations.

Dès le début de la seconde période, après un beau mouvement entre Colomo et Fabre, la frappe de ce dernier rasait le poteau opposé ! Dans la minute qui suit, les bastiais obtiennent un coup-franc : celui-ci est tiré par Lorenzo De Palmas mais ça passait au-dessus.

Quelques instants plus tard, ce sont les Ajacciens qui obtenaient un corner. Bien tiré, il trouvait la tête d’un coéquipier qui terminait sa course au fond des filets opposé. 1-0 pour les rouges. Loin de se décourager par cette ouverture du score, le Sporting repartait en contre avec Colomo qui obtenait un penalty. Il se faisait justice lui-même et égalisait pour les bleus !

Romain Colomo très en jambes partait tout seul sur le côté, après un très beau crochet sur son adversaire, il trouvait Oulahalout mais sa frappe trop écrasée passait à côté.

Le coach bastiais qui effectuait deux nouveaux changements : Kran entrait de nouveau à la place de Lenoir et Catalano à la place de Aymane Oulahalout.

A vingt minutes de la fin, Oulahalout refaisait son apparition sur le terrain à la place de Anthony Angelini et Romain Lenoir de Jeff Rutali.

Un Sporting en très nets progrès par rapport au match amical de la semaine dernière face à cette même équipe.

En fin de match, le Sporting bien qu’il continuait de maîtriser son sujet, en laissant peu d’espace à son adversaire, allait se faire piéger dans le dos de La Défense. Les Ajacciens saisiront l’opportunité pour inscrire le second but. Dans lez derniers instants du match, Oulahalout décochait une frappe qui rasait la lucarne...

Une défaite sur le fil pour lez joueurs de Stéphane Guilleman qui auront réalisé une très belle prestation par rapport à la semaine dernière. Des motifs de satisfaction à en retenir, avec une base de travail sur laquelle les jeunes bleus pourront s’appuyer sur la suite. Et la suite, ce sera vendredi prochain, face aux 18 ans du FC Bastia-Borgo.

Rédigé par André Carli



Turchinita sur Facebook