Menu

18 ans élite : le Sporting termine l’année par une victoire !

Rédigé le Samedi 8 Décembre 2018 | Lu 192 fois



Quatre matchs sans défaite, c’est la série en cours des bleus toutes compétitions confondues. La victoire aux penalties le week-end dernier sur le terrain de la Pieve di Lota a renforcé la confiance du groupe bastiais. Pour cette rencontre face au Gallia, -la dernière de l’année 2018-, l’objectif était de continuer de progresser. C’est dans cette lignée que le coach bastiais Farid Ayad avait fait appel à deux jeunes U16 : Theo Bazzali dans les buts et Adrien Giorgetti en défense centrale. Pour le reste de la composition de départ, c’est à peu près la même que celle du week-end dernier (voir image ci-dessous).

La première situation est pour les bleus avec  un beau mouvement entre Fabre et Federici, mais la frappe de ce dernier passait tout proche du poteau gauche.

Au cours de la première demi-heure, le Gallia essayera de mettre en danger la défense bastiaise mais ça restait sans danger. A contrario, les bleus se faisaient plus dangereux notamment sur un corner de Federici qui trouvait la tête de Colomo mais ça passait au-dessus. A la récupération d'un bon ballon, Hugo Fabre s’essayait à une frappe puissante mais ça passait également au-dessus des buts.

A la 32e minute, sur une remise d’Angelini, Thomas Revelli récupérait le ballon mais sa frappe passait loin du cadre.

A dix minutes de la pause, le coach bastiais procédait à deux changements : Paul Michel Vincenti et Jean Baptiste Badois remplaçaient Catalano et Kran. Dans la foulée, le Gallia allait bénéficer d’un penalty après une faute de Giorgetti dans la surface. Les locaux ne manquaient pas l’occasion d’ouvrir le score peu avant la pause.

Alors qu'il a élevé le rythme en fin de premier acte, le Sporting allait rapidement égaliser. A la réception d’un centre de Badois venu de la gauche, Romain Colomo reprenait le ballon et ajustait filet opposé le gardien. Il remettait les compteurs à zéro. La mi-temps sera sifflée sur ce score de parité de 1-1..

Au début de la seconde période, le coach bastiais faisait entrer Pierre Jean Maurizi à la place de Romain Colomo. Il venait se positionner à gauche. Dans le même temps, Hugo Fabre passait en position de numéro dix.

Après une période où les deux équipes ont du mal à se créer des occasions, le Sporting allait attendre le bon moment pour inscrire un second but : d’un ballon piqué, Jean Étienne Federici donnait l’avantage aux bleus ! 1-2.

A l’approche de la 70e minute, le Sporting enfonçait le clou grâce à une tête de Fred Balardi sur une passe de Maurizi. Les bleus se donnent de l’air et mènent 3-1.

Des bleus qui géraient confortablement leur avance dans le dernier quart d’heure. Théo Bazzali n’ayant que très peu d’arrêts à effectuer sur sa ligne.

Les bleus qui auront en fin de match deux autres situations pour corser l’addition mais le score n’évoluera plus.

Le Sporting finira par s’imposer 3-1 et signe sa quatrième victoire d’affilée en championnat. Ce qui lui permet à la fois de se hisser à la seconde place du classement à un point de la Pieve di Lota et de bien finir cette année 2018 et d’attendre avec sérénité 2019 son prochain match le 12 janvier et la réception de... la Pieve di Lota !

Rédigé par André Carli



Nouveau commentaire :


Turchinita sur Facebook