Menu

19 ans nationaux : Julien Banghala : « le groupe travaille dur pour décrocher le maintien ! »

Rédigé le Mardi 9 Avril 2019 | Lu 303 fois



Fort de trois succès consécutifs en mars, le Sporting attaque le mois d’avril par la réception samedi à 15h au stade Erbajolo, d’un gros morceau : l’AS Monaco. Bien que quatrièmes au classement, les asémistes ne feront aucun cadeau aux bleus qui devront rester dans la lignée de leurs dernières prestations pour livrer un nouveau combat et décrocher trois nouveaux points précieux. Face à Castelnau, l’osmose public/joueurs a parfaitement marché permettant aux bleus de livrer une prestation aboutie à tous les niveaux. On remet ça samedi ?

Le coach Julien Banghala revient pour Turchinita sur ce mois de mars parfait et se projette sur ce prochain match. Entretien ci-dessous.
Crédit photo : Alex Negroni
Crédit photo : Alex Negroni

- Julien, le Sporting s’apprête à disputer un autre match important ce samedi face à Monaco. Comment il faudra l’aborder selon toi ?
« Il faut l'aborder sans pression, car Monaco reste favori ! Maintenant, c’est un match qui se joue à domicile et ça sera à nous d'imposer notre loi et de montrer nos valeurs. »

- Le bilan du mois de mars est parfait avec trois victoires consécutives. Quelle est ton analyse de ses trois rencontres de ton équipe ?
« Le bilan est positif mais ne m'étonne pas pour autant. Depuis le match de Marseille (le 27 janvier), il y a beaucoup plus de cohérence dans nos prestations. Le seul point noir reste la défaite injuste à Cannes mais cela fait partie du foot...

Le groupe est vraiment réceptif et travaille dur pour décrocher le maintien. »


- À Toulon, on a senti une équipe qui a fait preuve de solidarité pour, dans les moments difficiles, faire bloc et tenir cette victoire très importante. Pour se maintenir il faudra continuer d’y mettre ses ingrédients...
« Le match de Toulon est pour moi notre match référence à l’extérieur. Nous y avons dégagé beaucoup de maturité et de solidarité. Nous étions mené 1 à 0 et pourtant nous n'avons pas paniqué . La victoire est logique. Si nous mettons ses ingrédients (et je n’en doute pas), je suis persuadé que nous pourrons rééditer ce genre de performance. »


- Pour en revenir au match de samedi, l’AS Monaco occupe la quatrième place et ne peut plus prétendre au titre. Est-ce le bon moment pour l’affronter ?
« Monaco reste Monaco. C’est un des meilleurs clubs formateurs français ! Mais le plus important est de se concentrer sur nous-mêmes et ne pas regarder le nom de l'adversaire... »

- On a pu le voir face à Castelnau, le public se mobilise pour aider les  jeunes bleus à atteindre l’objectif qu’est le maintien. J’imagine que c’est un facteur de motivation supplémentaire pour les joueurs...
« Oui le public nous aide énormément et il y a beaucoup de ferveur chez nous et je sais que samedi il y aura du monde pour voir le match.

Les socios et le club font un super travail de communication pour que les gens viennent vois nos jeunes.


Je vais peut-être le répéter, mais je n'ai pas vu mieux ailleurs. »

Rédigé par André Carli



Turchinita sur Facebook