Turchinita
Turchinita s'arrête pour cette saison 2018/2019. Dans les prochains jours, nous vous tiendrons informés de son avenir (son retour la saison prochaine ou son arrêt définitif)
Turchinita s'arrête pour cette saison 2018/2019. Dans les prochains jours, nous vous tiendrons informés de son avenir (son retour la saison prochaine ou son arrêt définitif)

19 ans nationaux / course au maintien : ce qu'il faut retenir à l'issue de la 18ème journée.

Rédigé le Dimanche 17 Février 2019 | Lu 216 fois



Après son match nul face à Nîmes samedi, le Sporting devait attendre les autres résultats pour voir les conséquences sur le classement. Finalement, en regardant les autres résultats de ce dimanche, c’est plutôt le statu-quo qui domine.

* Samedi :
Si Toulon est allé prendre un bon point sur le terrain de l’OGC Nice (1-1), les autres équipes se sont inclinées. Le GFCA a été battu 4-1 sur le terrain du leader Montpellier. L'AS Béziers a été battu sur le même score à domicile par l’AS Monaco.

* Dimanche :
En déplacement à Saint-Étienne ce midi, l’AS Cannes qui avait battu le Sporting dimanche dernier, s’est incliné 4-2 au terme d’un match fou. Les visiteurs encaissent deux buts à quelques minutes d’intervalles : Le premier but est signé du jeune prometteur Maxence Rivera âgé de seulement 17 ans et qui en profitait pour ouvrir son compteur en U19 National. Le second but est signé sur un penalty transformé par Gabard. Cannes réduisait le score sur un magnifique coup-franc direct juste avant de regagner les vestiaires. Deux minutes après le début de la seconde période, les visiteurs égalisaient sur corner. Mais sur l’action suivante des verts, ils étaient à nouveau menés avec une contre-attaque sur le côté droit de Rivera dont le centre trouve Bengueddoudj qui termine le travail d’un plat du pied imparable pour le gardien cannois. Au cours des 20 dernières minutes où l’écart n’est que d’un but, l’ASSE est tout proche de faire le break sur coup de pied arrêté mais le gardien cannois repoussait la tentative et préservait le suspense. Mais deux minutes plus tard, les verts se mettent définitivement à l’abri en inscrivant le quatrième but par l’intermédiaire de Mesili sur un excellent service de Rivera.

Cette défaite 4-2 de Cannes a une double conséquence : le Sporting ne compte plus que deux points de retard sur les azuréens et la différence de but est de nouveau à égalité parfaite entre les deux équipes (-23).

Enfin, la grosse opération est réalisée par l’Olympique de Marseille pourtant mené 2-0 à la pause par le Toulouse FC et qui est parvenu à renverser la tendance en s'imposant 3-2 grâce à des réalisations signées Assou, Nkounkou et Baaloudj. Victoire obtenue après le match nul 2-2  sur le terrain de l'ASSE le week-end dernier.

En jetant un œil plus loin et après la trêve, les bastiais devront aborder les trois prochaines rencontres (10 mars au GFCA, 24 mars avec la réception de Castelnau-Le-Cres et le 31 mars à Toulon), comme des finales ! Nul doute qu'à l'issue de ses trois matches, on y verra plus clair dans l'avenir du Sporting dans ce championnat...

Le classement du maintien après 18 journées :
9e : SC Toulon : 20pts / Diff : -11
10e : AS Cannes : 16pts / Diff : -23
11e : Olympique de Marseille : 18pts / Diff : +1
12e : AS Béziers : 16pts / Diff : -18:            
13e : SC Bastiais : 16pts / Diff : -23
14e : GFC Ajaccio : 5pts / Diff : -40

Rédigé par André Carli