Menu

19 ans nationaux : le Sporting méritait mieux face à l’ACA (2-2).

Rédigé le Dimanche 2 Décembre 2018 | Lu 212 fois



Après une série de trois défaites consécutives, le coach des 19 ans nationaux David Suarez attendait une réaction de ses joueurs pour cette rencontre importante face à l’AC Ajaccio. Des bleus qui pouvaient compter sur un gros soutien du public venu en nombre à Erbajolo pour encourager les bastiais. Au niveau de la composition de départ, on retrouvait : Julian Gibert dans les buts. Une ligne de quatre défenseurs : Lucas Polifroni et Tony Santini sur lez côtés et la charnière centrale composée de Meddy Orneck et HichAm Hannouche. Une ligne de quatre milieux de terrains : Joseph Vittori et Anthony Roncaglia à la récupération et Sofiane Bourouis-Belle et Yoann Kherbache sur les côtés. Amine Boutrah étant positionné en numéro dix juste devant Dylan Gbeuly à la pointe de l’attaque.
19 ans nationaux : le Sporting méritait mieux face à l’ACA (2-2).

D’entrée de jeu, c’est l’ACA qui se crée la première offensive avec un corner qui débouche sur une tête passant  au-dessus des buts de Gibert.  Un peu avant la dixième minute, le Sporting allait réagir juste après un nouvel arrêt de Gibert sur une frappe ajaccienne, c’est Amine Boutrah qui récupère le ballon et qui décroche une lourde frappe qui termine sa course sur le poteau !

Dans la foulée, les bleus allaient concrétiser leur bonne entame de match : bien servi par Yoann Kherbache, Sofiane Bourouis-Belle en profite pour décocher une belle frappe qui termine au fond des filets. Les bleus mènent 1-0 !

Une domination que le Sporting intensifiera en exerçant un pressing important sur les ajacciens. Les bleus s’exposant toutefois à des coups de pied arrêtés adverses  qui restent sans danger pour l’arrière garde bleue.

Dans le temps additionnel de la première période, Sofiane Bourouis-Belle récupère le ballon sur le côté gauche et part seul au but. Sa frappe passe juste à côté.


Au retour des vestiaires, Dylan Gbeuly blessé durant la première période, laissait sa place à Baptiste Coti.

Il faudra attendre la 57e minute pour que l’ACA apporte coup sur coup, le danger en se procurant trois situations sur un coup-franc et deux corners mais Julian Gibert dégageait le danger.

Quatre minutes plus tard, le Sporting passe tout proche d'ouvrir le score  : à la réception d’un corner, Anthony Roncaglia monte plus haut que tout le monde pour reprendre le ballon de la tête. Mais le gardien s’interpose.

Des bleus qui continuaient de se produire des occasions. Décalé sur le côté droit, Yoann Kherbache tente une frappe mais ça passait la-aussi à côté des buts ajacciens.

A vingt minutes de la fin, l'ACA : se faisant plus pressant, jetait un froid dans le stade en égalisant sur un tir du plat du pied qui ne laissait  aucune chance à Gibert. Tout est à refaire dans cette rencontre.

Pas abattu, le Sporting repart à l’attaque : après un beau mouvement collectif entre Kherbache, Boutrah et Bourouis-Belle, ce dernier, tente  une frappe sans contrôle. Ça frôlait la barre transversale.

Les bleus qui allaient être récompensé de leurs efforts en reprenant l’avantage à treize minutes de la fin. Sur un nouveau corner, c’est Baptiste Coti qui est à la récupération pour pousser de manière rageuse  le ballon au fond des filets. 2-1 pour le Sporting !

Faisant son maximum pour garder ce court avantage, le Sporting s’expose aux contres de son adversaire. Le dernier allait être fatal.. partant seul sur le côté gauche, Baptiste Dedola prenait le dessus sur Reudd Manin et d’un enroulé dans la lucarne en anégle fermé, trompait Gibert. L’ACA revient une nouvelle fois au score et parviendra à conserver ce point du match nul dans le temps additionnel.

Le Sporting stoppe l’hémorragie et prend un point face à un adversaire direct qui est ne l’oublions pas, un club professionnel...  Des bleus qui au regard de la détermination qu’ils ont affiché, méritaient mieux dans cette rencontre.

Dimanche prochain à 13h de nouveau à Erbajolo face au Toulouse FC, il faudra poursuivre sur cette lignée..

Le onze de départ des bleus face à l’ACA :
Gibert (g), Polifroni, Hannouche, Orneck (puis Manin), Santini, Roncaglia (c), Vittori, Kherbache, Bourouis-Belle, Boutrah (puis Fabre), Gbeuly (puis Coti)

Remplaçants : Manin, Fabre, Colonna, Coti

 

Le match en quelques photos....

Rédigé par André Carli



Turchinita sur Facebook