Menu

David Suarez : "Véhiculer au quotidien les valeurs du Sporting".

Rédigé le Jeudi 14 Juillet 2016 | Lu 383 fois



 Après une carrière de joueur bien remplie, David Suarez se lance désormais dans celle d'entraîneur. Et c'est au Sporting qu'il débutera puisqu'il intègrera le staff technique des U17 pour la prochaine saison. Pour Turchinita, il revient sur ce retour et sur les moments passés au club en tant que joueur. Entretien.

- David Suarez vous voilà donc de retour au Sporting pour intégrer le staff technique des U17. Qui est à l'origine de votre arrivée au club ?
"
L'origine de mon arrivée au club est très simple. D'une je suis toujours resté en contact avec des personnes au club depuis mon départ (dirigeants, joueurs, staff , supporters). Par la suite,  j'ai annoncé que je prenais ma retraite de joueur tout en obtenant mon diplôme le DESJESP qui permet notamment d'entraîner dans un club pro. Cette annonce a fait un peu le tour des clubs où je suis passé et c'est ainsi que Manu Guidicelli et Yves Pianelli ont pensé à moi et m'ont contacté pour prendre en charge le 17 ans nationaux. Je ne m'y attendais pas, ce fut une belle surprise."

- J'imagine que les propositions ne manquaient pas. Qu'est-ce qui vous a fait opter pour le Sporting ? Nostalgique des moments extraordinaires vécus durant votre passage ?
"
C'est avec Rodez la seule proposition que j'ai eu. Bastia représente beaucoup pour moi car J'y ai passé de magnifiques moments sur et en dehors du terrain. Je connais le club et les personnes avec qui je vais travailler. Maintenant c'est un tout autre challenge qui m'attends à la formation."


- Justement, quelle est la durée de votre engagement avec le club ? Et quel sera votre rôle au quotidien ?
"
J'intègrerai le staff technique du club au centre de formation avec la responsabilité des 17 ans du club ( 17/16 ). Mon rôle sera bien-sûr de préparer ses jeunes aux catégories au-dessus et de véhiculer les valeurs du Sporting (identité de jeu et valeurs humaines). Je rentre dans un nouveau métier celui d'entraîneur afin de transmettre mes idées et ma conception du football pour ces jeunes qui est d'associer le challenge sportif et humain."

- Depuis quelques semaines, vous avez basculé comme beaucoup de footballeur sur une carrière d'entraîneur. Vous débuterez votre apprentissage au Sporting. Quels sont les diplômes que vous avez obtenus à ce jour ?
"
J'ai donc obtenu le DES me permettant d'entraîner jusqu'au National et chez les jeunes dans un club professionnel. Cette année, j'étais en charge des 15 Elite du RAF avec Eric Duraisin."

- Les supporters du Sporting vous apprécient toujours autant, j'imagine que ce retour doit vous faire encore plus plaisir..
"
C''est un retour qui fait chaud au cœur car je ne suis resté que deux ans au Sporting mais en essayant toujours de donner le meilleur et de défendre mon club. Cela prouve que l'image que l'on donne sur et en dehors du terrain est très importante pour un joueur de football et je remercie les dirigeants et le staff de me donner cette chance d'intégrer le club pour transmettre mon message aux jeunes du centre."

- Même si le choix peut être difficile tant ils sont nombreux, mais si vous deviez ne retenir qu'un souvenir marquant de votre passage au club en tant que joueur ce serait lequel ?
"
Il y a tellement eu de bons moments à Bastia,... Les joueurs, l'état d'esprit , les supporters, ce stade bouillant tous les samedis soirs, le cadre de vie etc.. Je retiendrai l'image de personnes de tous âges pleurant et nous remerciant d'avoir remis le Sporting à sa place le soir de la montée en Ligue 1 contre Chateauroux. Cela suffit amplement à mon bonheur."

- Enfin pour terminer, quels sont vos objectifs pour cette nouvelle aventure qui démarre ?
"
Les objectifs sont de maintenir le Sporting en 17 nationaux et de préparer ces jeunes à franchir les paliers pour le haut niveau.Au-delà de l'aspect sportif c'est aussi les conseiller, les encadrer afin qu'ils soient dans les meilleures conditions pour exploiter leur potentiel. Ensuite je serais au service du club pour aider comme je le peux le Sporting."


Propos recueillis par André Carli




Turchinita sur Facebook