Menu

U17 nationaux : Un Sporting en progression s’incline 2-1 face à Balma

Rédigé le Dimanche 15 Avril 2018 | Lu 351 fois



U17 nationaux : Un Sporting en progression s’incline 2-1 face à Balma
Le onze bastiais :
Bazzali(g), Balardi, Taclet, Fofana, Innocenzi, Vincenti, Gameiro (cap), Sigrist, Micheloni, Angelini, El Bakouri

Remp : Colomo, Revelli, Piezzoli,
Pasquier


Après une défaite rageante du côté d’Ajaccio où les bastiais méritaient mieux, les protégés de David Suarez profitaient de ce second week-end consécutif de trêve pour remettre leur calendrier à jour. A ce titre, c’est Balma (pas encore mathématiquement sauvé de là relégation), qui revenait à Miomo un mois après en être reparti suite à l’arrêt du match à la 23e minute à cause des intempéries.

Communication, réflexion et détermination, ce sont les mots du coach bastiais qui avait opté pour un système en 4-1-4-1. David Suarez qui avait profitait de la trêve des U15 élite pour accorder sa confiance à plusieurs de ses éléments.

Une rencontre qui débutait à l’image des autres catégories de l’académie du Sporting durant le week-end : l’observation d’une minute de silence à travers laquelle le Sporting Club Bastiais tenait à s’associer à la douleur de la famille de Jean Philippe Martinetti tragiquement disparu il y a une semaine.

Un début de match très sérieux des bleus qui combinaient bien dans le jeu au sol. mais néanmoins, c’était Theo Bazzali qui réalisait la première parade permettant à son équipe de rester dans le match. Bien en place, le Sporting ne laissait pas beaucoup de marge de progression à son adversaire. Les bleus qui se créaient des situations devant le but. Même si ça reste sans danger pour le portier adverse, les coups de pieds arrêtés ou dans des frappes lointaines comme celle de Yannis Taclet déviée par un joueur adverse ou Adrien Innocenzi dont la tentative passait au dessus. La mi-temps qui s’achevait sur un score nul et vierge.

La seconde période qui démarrait sur le même rythme : un Sporting appliqué qui n’était pas loin d’ouvrir le score par Gameiro qui se présente seul face au gardien s’interposait. Plutôt timorés depuis le début du match, les visiteurs obtenaient un penalty transformé d’une panenka...Balma qui ajoutera un second but quelques minutes plus tard d’une frappe lointaine qui va se loger dans le filet opposé. Sans un gros arrêt de Bazzali, le score aurait pu passer à 3-0 dans la foulée..

Le Sporting -comme à son habitude depuis le début de saison- ne se décourage pas et sera récompensé de ses efforts : reprenant un excellent centre, Revelli place une frappe puissante qui ne laissait aucune chance au gardien. Les bleus réduisent le score à un quart d’heure de la fin.

Un Sporting qui tentera le tout pour le tout notamment avec des tentatives de Micheloni, où la tête de Revelli sur un très bon coup franc d’Angelini, mais Balma réussira à tenir son but d’avance jusqu’au terme du match.

Les joueurs de David Suarez à la volonté de fer, continuent d’afficher un excellent état d’esprit et restent appliqués dans les efforts jusqu’au bout du match.


Malgré la défaite 2-1, il faut souligner la très bonne prestation d’ensemble des jeunes bleus dont l’équipe était composée de plusieurs éléments des U15 élite de Julien Banghala. Ce qui leur auront permis de prendre de l’expérience à l’échelon supérieur.

Prochain match dimanche prochain 15h à Miomo face à sistres. Le dernier à domicile avant la clôture du championnat une semaine plus tard (28 avril) à Marseille.

Rédigé par André Carli



Nouveau commentaire :


Turchinita sur Facebook