Turchinita
Turchinita s'arrête pour cette saison 2018/2019. Dans les prochains jours, nous vous tiendrons informés de son avenir (son retour la saison prochaine ou son arrêt définitif)
Turchinita s'arrête pour cette saison 2018/2019. Dans les prochains jours, nous vous tiendrons informés de son avenir (son retour la saison prochaine ou son arrêt définitif)

U19 National / lutte pour le maintien : un maintien assuré avec 28pts ?

Rédigé le Mercredi 13 Mars 2019 | Lu 335 fois



U19 National / lutte pour le maintien : un maintien assuré avec 28pts ?
Jusqu’à la saison 2015/2016, le barème dans l’attribution des points n’était pas le même qu’actuellement. Précédemment, une victoire valait 4 points, un match nul 2 points et une défaite un point. En 2014/2015, le Sporting présent aussi dans le groupe D avait été sauvé de la relégation en terminant onzième avec 55 points.

A la fin de cette saison 2015/2016, le règlement a changé pour laisser la place à l’instauration de la victoire à trois points. L’étude plus approfondie des deux saisons suivantes démontre le plus souvent que le maintien s'obtient en moyenne à 28 points. Ce n'est qu'une moyenne... Mais lorsque l'on regarde de plus près les précédents championnats et plus particulièrement dans la lutte pour le maintien on pourrait avoir une idée plus précise de ce qui pourrait attendre le Sporting dans les prochaines semaines. Engagés dans la course pour le maintien, la précieuse victoire obtenue sur le terrain du GFC Ajaccio samedi dernier (conjugués aux défaites de Cannes et Béziers), permet aux bleus de rester dans la course et de ne pas être relégables avant le match face à Castelnau le 24 Mars au stade Erbajolo. Devant les bleus au classement, les héraultais ne possèdent toutefois que trois points d’avance sur le Sporting. Seule une différence de buts meilleure que les bastiais leur permettrait de rester toujours devant en cas de succès bastiais dans douze jours.

Mais rentrons désormais dans le vif du sujet : les archives. En jetant  un coup d’œil sur les précédentes saisons :

* saison 2016/2017 :
Une saison avec plusieurs situations qui ne ressemblent pas à la saison en cours. Dans le groupe A, les 13 et 14emes comptaient beaucoup trop de retard et étaient relégués à six journées de la fin. La position de douzième (et premier relégable) se jouera à la différence de buts entre deux équipes qui termineront avec le même total de points : 28....

Dans le groupe B, la situation est une nouvelle fois différente. Si le dernier a terminé avec 7 points, les deux dernières places pour la descente se disputeront entre trois équipes. Finalement un écart de sept points finira par se creuser entre le 12 et le 11eme qui se sauvera avec 29 points à trois journées de la fin.

Enfin dans les groupes C et D, ‘e nombre réduit d’équipes luttant pour ne pas descendre (quatre) nécessitait un nombre de points un peu plus élevé pour se maintenir. Le onzième se sauvera à la différence de buts après une égalité de 31 points avec le 12ème. Dans le groupe D, si la lanterne rouge Béziers accusant un retard de quatorze points était condamné à cinq journées de la fin, trois équipes ont lutté pour ne pas descendre. Le onzième se maintiendra avec 33 points.




* saison 2017/2018 ; une saison similairement comparable avec l'actuelle :
Les onzièmes des quatre groupes ont évité la descente en atteignant 28 points. Dans le groupe A, le premier non relégable s’est sauvé avec 26 points. Dans le groupe B, obtenir 28 points était suffisant. Dans le groupe C si le premier non relégable s'est sauvé avec  29 points (28 auraient été suffisant compte tenu de l'écart qui s'est creusé avec le douzième). Enfin dans le groupe D, le onzième s'est sauvé avec 23 points...


Cette saison 2018/2019 se rapproche de la saison précédente. Surtout en prenant en compte deux paramètres : les confrontations directes en bas de tableau (six d'ici la fin de saison) et le nombre d'équipes luttant pour le maintien (quatre voire potentiellement cinq) : Toulon, le Sporting, Cannes et Béziers. Castelnau en chute libre depuis fin décembre 2018 pourrait se mêler à la lutte. Le GFCA sera certainement relégué et l’OM devrait s’extirper de cette lutte compte tenu de sa série actuelle (deux victoires consécutives et un calendrier assez favorable).

Avec 19 points à l’issue des 19 premières journées, le Sporting devrait pouvoir se maintenir en remportant encore trois victoires pour atteindre cette barre des 28 points. Le match face à Castelnau doit permettre au Sporting d’aligner un second succès de rang (ce qui serait une première cette saison) pour se donner l’opportunité de jouer une première « petite finale » pour le maintien le 31 Mars à Toulon...

Rédigé par André Carli