Menu

U19 : le Sporting répond sur le terrain à Bocognano (1-3)

Rédigé le Samedi 14 Avril 2018 | Lu 643 fois



Le onze bastiais :
Gibert (g), Roncaglia (cap), Orneck, Rinieri, Koukouch, Balbinot, Piercecchi, Meschi, Bourouis-Belle, Boutrah (puis Santini), Andreani (puis Balardi)

Remp : Balardi, Campanini, Santini


Un classique système en 4-2-3-1 mis en place par le coach Stéphane Guilleman. Gibert dans les buts, une ligne défensive composée de Rinieri, Roncaglia et Orneck dans l’axe suivi de Koukouch. Deux milieux défensifs Balbinot et Piercecchi avec Meschi à gauche et Bourouis-Belle à gauche. Andreani était seul à la pointe de l’attaque.

Une rencontre très importante pour les deux équipes dans l’optique du titre de champion. Seulement un point sépare ses deux formations.

Un match marqué par l’observation d’une minute de silence avant la rencontre en hommage à Jean Philippe Martinetti tragiquement disparu dans un accident de la route le week-end dernier.

Un début de match animé avec beaucoup de contacts. Des bastiais qui essayaient malgré tout de rester dans leur match malgré le contexte très tendu. C’est d’ailleurs le Sporting qui apporte le premier danger : profitant d’un corner, Bourouis-Belle tente une frappe lobée qui ne passera pas loin du cadre obligeant le gardien à suivre la trajectoire. Il est imité par Andreani qui tentera à son tour un lob qui ne donnera rien. Dix minutes plus tard, les bastiais vont ouvrir le score. Profitant d’une remise de Meschi, Andreani décochait une frappe puissante qui se logeait au fond des filets. « Bousculé» dans les contacts, le Sporting adressait la meilleure des réponses sur le terrain ! Les bleus qui restaient dans leur match et Meschi mettait une nouvelle fois le gardien à contribution avec une frappe puissante obligeant le portier à détourner en corner. Après un gros tacle sur Gibert, la tension montait d’un cran aux abords du stade avec des altercations qui éclataient.... le match qui reprendra cinq minutes plus tard.

A quelques minutes de la mi-temps, Piercecchi se procurait une situation dangereuse en se présentant seul devant les buts. Mais sa frappe était repoussée par le gardien. Une fin de première période bienvenue qui calmera les esprits...

Dès la reprise de la seconde période, les bastiais enfonçaient le clou avec un doublé de « Pilou » Andreani qui profitait d’un excellent centre de Meschi qui délivrait une seconde offrande décisive. Voilà le Sporting qui prend deux buts d’avance.

Après une période où le match baissera un peu en intensité, Bocognano va réduire le score sur un corner dont l’attaquant est le plus proche pour loger sa tête au fond des buts de Gibert. Ce même Gibert qui réalisera l’arrêt décisif dans la foulée. Le Sporting terminera avec la manière en ajoutant un troisième par l’intermédiaire de Boutrah qui après avoir dribblé le gardien, n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des buts ‘



Le match qui se terminera sur le score de 3-1 en faveur des bastiais. Attendu à Bocognano, le Sporting a fait le boulot en respectant son adversaire malgré l’ambiance tendue autour du stade. Le Sporting qui répond de la meilleure des manières en s’imposant sur le terrain. Une victoire très importante qui rapproche un peu plus les bleus du titre de champion. Une victoire face au Gallia (3ème) samedi prochain à Erbajolo, entérinerait cette suprématie bastiaise.

Rédigé par André Carli



Nouveau commentaire :








Turchinita sur Facebook