Menu
Retrouvez sur turchinita toute l'actualité du Sporting en temps réel (site non-officiel)
Retrouvez sur turchinita toute l'actualité de l'académie du Sporting (site non-officiel)

U19 : le sacre des bleus !!

Rédigé le Samedi 12 Mai 2018 | Lu 921 fois



Le onze bastiais face à l’EFB :
Gibert (g), Roncaglia (cap), Piercecchi, Polifroni, Koukouch, Rinieri, Kherbache, Bourouis-Belle, Boutrah, Orneck, Balardi


L’équation est simple pour les bleus avant cette rencontre : une victoire et ils fêteront l’accession au niveau national. Un match nul en revanche et il faudra regarder le score du Gallia 2e au classement. Pour cette dernière rencontre de la saison, le coach bastiais Stéphane Guilleman avait opté pour un système en 4-2-3-1 au départ de ce match. Julian Gibert dans les buts, une défense à quatre avec Lucas Polifroni et Mohammed Koukouch sur les côtes et le duo Anthony Roncaglia / Meddy Orneck dans l’axe. Jean Stéphane Rinieri et Lisandru Piercecchi en milieux défensifs. Dans le domaine offensif, on retrouve Séraphin Balardi, Yoann Kherbache et Amine Boutrah. Sofiane Bourouis-Belle étant à la pointe de l’attaque.

Un onze bastiais que le coach a du changer à la dernière minute suite à des réserves déposées par l’EFB concernant les joueurs mutés hors période...

Le Sporting qui allume la première mèche à la cinquième minute avec une frappe de Mohammed Koukouch toutefois sans danger pour le gardien Filantiste. Dans la minute qui suit, après une belle incursion de Boutrah, c’est Sofiane Bourouis-Belle qui voyait sa frappe repoussée par le poteau. Les bleus sont passé tout près d’ouvrir le score...

Le Sporting qui se crée coup sur coup quatre corners d’affilés qui ne donnaient rien ! Après la pause fraîcheur, le Sporting essayait de repartir à l’attaque avec encore un corner bien tiré par Sofiane Bourouis-Belle qui atterrit sur la tête de Mohammed Koukouch qui ne parvenait à trouver le cadre. Bien en place dans leur match, les bleus se montraient une nouvelle fois dangereux. Amine Boutrah s’infiltre dans la surface et s’écroule après avoir été accroché. L’arbitre ne bronchait pas. A la récupération qu’un coup-franc très bien tiré par Lisandru Piercecchi, Anthony Roncaglia ajustait une tête puissante obligeant le gardien à s’employer pour éviter l’ouverture du score.

Les vingt-deux acteurs regagnaient le vestiaire sur un score de parité.

Au retour des vestiaires, après un excellent centre de Séraphin Balardi, Anthony Roncaglia était encore présent à la tête mais ça passait au-dessus..Des bastiais qui se montraient dominateurs en se créant plusieurs situations dangereuses devant les buts adverses. Le coup-franc de Sofiane Bourouis-Belle déposé sur la tête de Yoann Kherbache en est l’illustration.

Mais sur un coup franc des blancs, les bastiais se faisaient cueillir à froid. La tête de l’attaquant lobait Gibert qui ne pouvait rien faire. Le Sporting est mené 1-0.

Le Sporting essayait de réagir par l’intermédiaire de Boutrah, mais son coup de pied arrêté ne donnait rien. La tête de Yoann Kherbache sur un corner de Sofiane Bourouis-Belle ne parvenait pas à tromper la vigilance du gardien.

Les bleus qui égalisent dans les dix dernières minutes grâce à une tête rageuse de Mohammed Koukouch !! Tout est à nouveau permis pour le Sporting. Dans le temps additionnel, comme un symbole, c’est Amine Boutrah qui s’élance et s’en va inscrire le second but synonyme de titre de champion et d’accession !!

Le score n’évoluera plus. Le Sporting s’impose au finish 2-1 !!


Voilà le Sporting champion au sein de sa catégorie U19 élite et qui se donne le droit d’accéder de nouveau au niveau national un an après avoir été contraint de le quitter. Un sacre et une accession qu’il était important de dédier en la mémoire de plusieurs personnes qui nous ont quitté au cours de la saison : tout d’abord, à Pascal Rinieri fervent supporter du Sporting et oncle du joueur du groupe U19 bastiais Jean Stéphane. Mais aussi à Jean Philippe Martinetti dont le décès tragique il y a un peu plus d’un mois avait suscité une grosse émotion parmi le groupe bastiais où il comptait beaucoup d’amis.

Une pensée aussi pour l’ancien jeune joueur du Sporting Florian Catoire qui a eu la douleur de perdre son papa ses derniers jours. Le Sporting Club bastiais s’associe à sa douleur et tient à présenter ses plus sincères condoléances à toutes les personnes affectées par ce deuil.

Rédigé par André Carli




Nouveau commentaire :